CloroxPro Blog – Informations professionnelles sur le nettoyage et la désinfection

Un blog d'experts de l'industrie consacré à la sensibilisation à la santé publique, aux meilleures pratiques et au rôle du nettoyage et de la désinfection de l'environnement, pour promouvoir des espaces publics plus sûrs et plus sains.

Entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) : Une menace à prendre au sérieux. https://www.cloroxpro.ca/fr/blog/enterobacteries-productrices-de-carbapenemases-epc-une-menace-a-prendre-au-serieux/ April 21, 2021 https://www.cloroxpro.ca/wp-content/uploads/2020/11/Capture.png
CloroxPro https://www.cloroxpro.ca/wp-content/themes/electro/img/global/logo.svg

Entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) : Une menace à prendre au sérieux.

Que sont les entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) ?

Les entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) constituent un groupe de bactéries émergentes ayant développé une résistance aux antibiotiques et représentant une grave menace dans les établissements de soins de courte ou de longue durée. Les EPC présentent une résistance à de nombreux antibiotiques de la classe des carbapénèmes ainsi qu’à d’autres types d’antibiotiques couramment prescrits1.

Les EPC peuvent causer des infections difficiles à traiter dans n’importe quelle partie de l’organisme, y compris une pneumonie, une bactériémie, une infection intra-abdominale, une infection des voies urinaires ou une infection liée au cathétérisme veineux central. Le taux de mortalité chez les patients atteints d’une bactériémie à EPC peut aller jusqu’à 50 %2.

Une menace à nos portes.

Les EPC ont été identifiées à une fréquence de plus en plus élevée en Ontario et dans d’autres provinces canadiennes. D’après le programme de surveillance des EPC de l’Agence de santé publique de l’Ontario, le nombre de cas d’isolat positif à EPC dans les établissements de soins de santé en 2016 était de 2,4 fois supérieur au nombre recensé en 20122.

Éliminez la menace.

Bien qu’il soit possible de détruire efficacement les EPC sur les surfaces et l’équipement présents dans les chambres grâce à des pratiques traditionnelles de nettoyage et de désinfection, les drains de lavabo/évier et de douche, les cuvettes de toilette et les trémies peuvent constituer des réservoirs d’EPC. La colonisation persistante des drains peut entraîner une migration des micro-organismes vers d’autres lavabos/éviers ou causer la transmission d’EPC aux prochains occupants de la chambre3,4.

En effet, les patients peuvent être exposés aux micro-organismes qui contaminent les drains lorsqu’il y a des éclaboussures, par exemple, lorsque l’eau du robinet heurte la crépine d’un drain contaminé, ou lorsque la chasse d’eau d’une toilette ou d’une trémie est activée. Les éclaboussures peuvent provoquer la dissémination de gouttelettes contenant des micro-organismes multirésistants, ce qui peut contaminer l’espace environnant, ou la peau des travailleurs et patients qui se trouvent à proximité5.

Choisissez des produits de nettoyage et de désinfection efficaces contre les EPC.

Il est essentiel d’observer des protocoles de nettoyage et de désinfection adéquats pour réduire le risque de transmission des EPC dans les établissements de soins de santé6. La société Clorox offre un vaste choix de produits de nettoyage et de désinfection qui se sont montrés efficaces pour la destruction des EPC après 30 secondes à 2 minutes de contact.

PRODUITDIN NO.KLEBSIELLA PNEUMONIAE
(KPC)
KLEBSIELLA
PNEUMONIAE (NDM-1)
ESCHERICHIA COLIESCHERICHIA COLI (NDM-1)ENTEROBACTER CLOACAE (NDM-1)
Serviettes germicides a l’eau de Javel de Clorox Healthcare® 0246567130 sec30 sec30 sec

Nettoyant et désinfectant germicide de Clorox Healthcare®
024692781 min 1 min 1 min 1 min
Désinfectant nettoyant Fuzion® de Clorox Healthcare®
02459744
1 min 1 min
Nettoyant désinfectant au peroxyde d’hydrogène de Clorox Healthcare®0240352830 sec
Serviettes nettoyantes désinfectantes au peroxyde d’hydrogène de Clorox Healthcare®0240352830 sec30 sec
Serviettes nettoyantes désinfectantes sans alcool VersaSureMC de Clorox Healthcare®024731512 min2 min
Désinfectant nettoyant Spore DefenseMC de Clorox Healthcare®024946631 min
Nettoyant désinfectant Clorox Total 360® de Clorox Commercial Solutions®024607692 min2 min

La société Clorox fabrique des produits qui peuvent détruire les EPC en 30 secondes.

Prenez la bonne direction.

Le Comité consultatif provincial des maladies infectieuses (Ontario) et les Centers for Disease Control and Prevention (États-Unis) ont tous deux formulé les recommandations suivantes pour la réduction des risques de transmission de micro-organismes multirésistants, tels que les EPC, à partir des lavabos/éviers, des drains et de la tuyauterie3,5 :

  • Les surfaces à proximité des drains et autour des lavabos/éviers, y compris la cuve, la robinetterie, les poignées de robinet et l’espace de comptoir avoisinant, doivent être nettoyées et désinfectées quotidiennement.
  • Il est déconseillé de placer des articles destinés aux soins des patients sur les comptoirs à proximité des lavabos/éviers.
  • Il est déconseillé d’installer des lavabos/éviers à côté de l’aire de préparation des médicaments (ou alors, une barrière anti-éclaboussures devrait être installée).
  • Il faut éviter de faire couler le jet du robinet directement sur la crépine du renvoi d’eau.
  • Il est conseillé d’installer des lavabos/éviers conçus de manière à réduire le risque d’éclaboussures.
  • Il faut éviter de vider des déchets organiques ou des restes de boisson dans les lavabos/éviers.

La société Clorox travaille sans relâche à la mise au point de solutions avancées et complètes pour aider à éliminer les EPC et à prévenir les éclosions.

Pour en savoir plus au sujet des EPC, consultez notre feuillet de renseignements accessible à https://www.cloroxpro.ca/resource-center/cre-education-sheet/.

Références :

  1. De Geyter D et al. The sink as a potential source of transmission of carbapenemase-producing Enterobacteriaceae in the intensive care unit. Antimicrobial Resistance and Infection Control 2017;6:24-29.
  2. Ministère de la santé et des soins de longue durée de l’Ontario. Protocole concernant les maladies infectieuses. Appendix A: Disease-Specific Chapters. Carbepenemase-producing Enterobacteriaceae (CPE) infection and colonization. http://www.health.gov.on.ca/en/pro/programs/publichealth/oph_standards/docs/CPE_chapter.pdf. Consulté le 30 septembre 2020.
  3. Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé (Santé publique Ontario), Comité consultatif provincial des maladies infectieuses. Pratiques exemplaires de nettoyage de l’environnement en vue de la prévention et du contrôle des infections dans tous les milieux de soins de santé, 3e éd., Toronto (ON), Imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2018.
  4. Infection Control Today. Sink traps are surprising source of antibiotic-resistant bacteria in ICU. https://www.infectioncontroltoday.com/view/sink-traps-are-surprising-source-antibiotic-resistant-bacteria-icu. Consulté le 19 octobre 2020.
  5. Centers for Disease Control and Prevention. Healthcare-associated Infections. Reduce Risk from Water. https://www.cdc.gov/hai/prevent/environment/water.html. Consulté le 30 septembre 2020.
  6. Santé publique Ontario. Foire aux questions: Entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC). https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/f/2019/faq-cpe.pdf?la=fr. Consulté le 30 septembre 2020.

Cet article vous a-t-il été utile?