CloroxPro Blog – Informations professionnelles sur le nettoyage et la désinfection

Un blog d'experts de l'industrie consacré à la sensibilisation à la santé publique, aux meilleures pratiques et au rôle du nettoyage et de la désinfection de l'environnement, pour promouvoir des espaces publics plus sûrs et plus sains.

Tout est une question de chimie. https://www.cloroxpro.ca/fr/blog/tout-est-une-question-de-chimie/ March 10, 2022 https://www.cloroxpro.ca/wp-content/uploads/2022/03/istockphoto-1313329646-612x612-1.jpg
CloroxPro https://www.cloroxpro.ca/wp-content/themes/electro/img/global/logo.svg

Tout est une question de chimie.

Quelle est l’importance des ingrédients actifs dans les produits désinfectants?

Les ingrédients actifs, tels que l’hypochlorite de sodium (eau de Javel) ou les chlorures d’ammonium quaternaire, sont ce qui donne aux produits leur pouvoir nettoyant et désinfectant contre les bactéries et les virus1,2. Et ici, la science est de rigueur, car chaque classe d’ingrédients actifs agit différemment. Par exemple, les chlorures d’ammonium quaternaire perforent la membrane des bactéries, tandis que les composés libérateurs de chlore, tels que l’eau de Javel, la désintègrent. La plupart des ingrédients actifs dénaturent les protéines, ce qui entraîne la destruction des agents pathogènes2.

Ces ingrédients ne donnent pas toujours leur plein potentiel à moins d’être combinés à certains adjuvants.

Les désinfectants à base de composés peroxygénés, incluant le peroxyde d’hydrogène, peuvent offrir une puissante action désinfectante, sauf que la concentration en peroxyde d’hydrogène n’est pas ce qui fait la différence. En effet, il peut paraître étonnant qu’une solution de peroxyde d’hydrogène à 3 % achetée en pharmacie ne soit pas aussi efficace pour tuer les microbes qu’un produit désinfectant qui en contient moins de 1 %2. Cela s’explique par le fait que la solution de peroxyde d’hydrogène à 1 % peut avoir été formulée avec d’autres ingrédients qui la rendent plus efficace. Avec les bons adjuvants, le peroxyde d’hydrogène devient un bien meilleur oxydant, ce qui le rend plus efficace pour tuer les agents pathogènes microscopiques.

Pareillement, les composés libérateurs de chlore, tels que l’hypochlorite de sodium, sont plus efficaces pour tuer les microbes selon le pH de la solution. Par exemple, en présence d’un pH faible, l’hypochlorite de sodium se convertit en une version acide, soit l’acide hypochloreux. Et bien que l’acide hypochloreux soit un agent antimicrobien beaucoup plus puissant, il n’est disponible que dans un milieu à faible pH. Ainsi, un produit à base d’eau de Javel peut être formulé de manière à ce qu’il ait un pH faible afin de renforcer son action antimicrobienne. Comme vous le voyez, quand on parle de nettoyants et de désinfectants, tout est une question de chimie2.

Des produits désinfectants qui en font plus…

Durant le processus d’élaboration d’une formule désinfectante, il est possible de changer les critères de rendement pour créer différents produits faisant appel à un même ingrédient actif. Outre leur capacité à tuer les microbes, les différentes déclinaisons de formulation permettent d’obtenir des produits qui présentent une grande variété d’attributs.

Ainsi, les produits désinfectants peuvent présenter quelques-uns ou l’ensemble des attributs suivants:

  • Capacité à tuer efficacement les agents pathogènes.
  • Capacité à nettoyer la saleté, la graisse et les résidus incrustés.
  • Absence d’odeur forte ou déplaisante; idéalement, la formule devrait laisser une odeur agréable sur les surfaces dures une fois nettoyées.
  • Compatibilité avec de nombreux types de surfaces dures, et quantité infime ou nulle de résidus.
  • Utilisation sécuritaire en présence d’enfants et d’animaux familiers lorsque le produit est utilisé selon le mode d’emploi.
  • Stabilité de la formule à la température ambiante, permettant de la conserver des semaines et des semaines sans qu’elle ne perde de son efficacité.

Un produit de formulation supérieure peut présenter la plupart ou même la totalité de ces attributs. Souvent, l’on ajoute un parfum à une formule pour en rehausser les qualités organoleptiques, de même que des surfactants et des agents détergents pour dissoudre la saleté, la graisse et les taches, ainsi que des additifs pour stabiliser le produit et le rendre compatible avec un plus grand nombre de surfaces.

À chaque formule son mode d’utilisation

Outre les attributs attendus des produits désinfectants, il est tout aussi important de considérer la forme sous laquelle ils sont offerts2. Par exemple, certaines formules approuvées par Santé Canada pour les vaporisateurs manuels peuvent ne pas convenir ‒ et ne sont donc pas nécessairement homologuées ‒ pour les systèmes de pulvérisation électrostatique.

En raison de la pandémie de COVID-19 et de l’intensification des pratiques de nettoyage et de désinfection dans les espaces publics (afin de réduire le risque d’exposition au SRAS-CoV-2, le virus qui cause la maladie), il y a eu un regain d’intérêt pour les désinfectants destinés aux pulvérisateurs électrostatiques, qui sont utiles pour désinfecter les grands espaces intérieurs. Les pulvérisateurs électrostatiques appliquent une charge positive aux gouttelettes de liquide antimicrobien à mesure qu’il passe à travers la buse du pistolet. Les gouttelettes chargées positivement sont alors attirées vers les surfaces environnantes à charge négative, ce qui permet une couverture plus complète sur les surfaces dures et non poreuses3,4. Par conséquent, il n’est pas possible d’utiliser n’importe quelle solution désinfectante avec les appareils de pulvérisation électrostatique.

Avant d’utiliser un produit, lisez son étiquette pour savoir s’il est approuvé pour les pulvérisateurs électrostatiques (PE). Les produits qui conviennent à cette fin doivent avoir été examinés et approuvés par Santé Canada. Pour savoir si un produit répond à la désignation « PE », consultez la base de données sur la COVID-19 de Santé Canada à https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/desinfectants/covid-19/liste.html. Si le produit est approuvé pour une utilisation avec un pulvérisateur électrostatique, les mots « Vaporisateur électrostatique » figureront dans la colonne « Forme du produit »5.

Enfin, prenez garde de toujours suivre le mode d’emploi sur l’étiquette de chaque produit. Une utilisation conforme vous aidera à assurer la sécurité et l’efficacité des produits, de sorte que vous puissiez tirer pleinement avantage de chaque formule désinfectante ayant été soigneusement élaborée.

Fonctions de certains ingrédients actifs d’usage courant

Examinez l’étiquette des produits nettoyants et désinfectants que vous utilisez à l’heure actuelle. Savez-vous au juste ce que chaque ingrédient contribue à la formule? Consultez notre tableau pratique ci-dessous pour en savoir plus1,2. (Après la liste des références).

Au moment d’évaluer un produit, prenez note du rôle des ingrédients que la formule réunit pour produire son effet, de l’action antimicrobienne aux qualités organoleptiques, car chaque ingrédient compte!

Plus d’info sur CloroxPro®.CloroxPro® a mis au point des produits désinfectants et assainissants homologués par Santé Canada et formulés pour aider à répondre aux besoins de votre établissement.

Type d’ingrédientExemplesUtilité
Agent antimicrobien (souvent, l’«ingrédient actif»)Hypochlorite de sodium (eau de Javel) (composé libérateur de chlore)
Peroxyde d’hydrogène (composé peroxygéné)
Chlorure de diméthylbenzylammonium (composé quaternaire)
Tue les microbes (par ex., bactéries, virus, champignons).
SolvantEau
Alcool
Éthanolamine
Aide à recouvrir les surfaces et à acheminer les ingrédients actifs jusqu’aux microbes.
Surfactants/détergents (agents «nettoyants»)Laurylsulfate de sodium
Acide glycolique
Éther propylheptylique (PEG/PPG)
Dissout les souillures et aide à déloger physiquement les microbes et la saleté.
AdditifsHydroxyde de sodium
Carbonate de sodium
Acide phosphorique
Aide à stabiliser la formule ou à protéger les surfaces contre les dommages.
ParfumsLimonène
Myrcène
Linalool
Donne au produit un parfum agréable ou masque les odeurs déplaisantes.
  1. What’s the difference between products that disinfect, sanitize, and clean surfaces? https://www.epa.gov/coronavirus/whats-difference-between-products-disinfect-sanitize-and-clean-surfaces. Consulté le 5 juillet 2021.
  2. Hochberg K. What’s In Your Disinfectant and Why It Matters. https://www.cloroxpro.com/blog/whats-in-your-disinfectant-and-why-it-matters/. Consulté le 5 juillet 2021.
  1. Velez K. Electrostatic technology: A new method for surface disinfection. CloroxPro Canada, 7 décembre 2020.
  2. Velez K. Evaluating Electrostatic Sprayers for Surface Disinfection. CloroxPro Canada. 2020.
  3. Gouvernement du Canada. Désinfectants pour surfaces dures et désinfectants pour les mains (COVID-19) : Liste de désinfectants dont l’utilisation contre la COVID-19 a été prouvée. https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/desinfectants/covid-19/liste.html. Consulté le 15 novembre 2021.

© 2021 The Clorox Company

Cet article vous a-t-il été utile?